Vide

Installation théâtrale et poétique : sculptures et toiles flottantes

Un.e astronaute court sur un échiquier portant un drapeau blanc. Dans cet espace intersidéral le silence efface le bruit des bombes, mêmes les murmures se taisent.

J’entends ma respiration et Aznavour…  Amène-moi au bout de la terre… Brel… Le son semble provenir d’une vieille radio qui griche comme dans le temps de la guerre.